Le dynamisme de l’industrie de la construction vient en grande partie des femmes


Ottawa – De plus en plus de femmes inspirantes s’efforcent de préparer le terrain à un nombre croissant de jeunes femmes dans le secteur de la construction, selon l’organisme ConstruForce Canada qui s’apprête à célébrer la Journée internationale de la femme et la façon dont les femmes changent les choses dans la construction.

« La culture et les attitudes de l’industrie se transforment du tout au tout », affirme la directrice générale de ConstruForce Canada, Rosemary Sparks. « L'un des changements les plus importants s'observe dans le nombre de femmes de métier qui ont du succès et qui acceptent de partager leur expérience avec de jeunes femmes pour les encourager à s'engager dans le secteur. »

Ferronnière à Hamilton depuis 2002, Jamie McMillan a été une source d'inspiration pour des centaines de jeunes femmes. (en anglais seulement) En racontant son métier dans des écoles secondaires et lors de salons commerciaux nationaux, elle fait découvrir aux jeunes femmes les possibilités de carrières qu’offrent les métiers spécialisés.

« Tous doivent savoir que les femmes peuvent s’acquitter de ce travail et bien le faire », affirme Jamie McMillan. « Cette démarche de sensibilisation est importante. Plus les femmes se rendront compte qu'il s'agit d'un excellent moyen de gagner sa vie, plus on verra de femmes dans les métiers spécialisés. »

L’industrie canadienne de la construction souhaite attirer un plus grand nombre de femmes et en a besoin. Il faudra pourvoir 250 000 postes au cours des dix prochaines années pour remplacer le quart des travailleurs qui prendront leur retraite.

ConstruForce Canada profite de son site Web Carrières en construction (www.carrieresenconstruction.ca) pour inciter plus de femmes à envisager une carrière dans ce secteur.

ConstruForce Canada est une organisation nationale qui est menée par l’industrie et qui représente tous les secteurs de l’industrie canadienne de la construction. Elle a pour mandat de fournir en temps opportun de l’information exacte et des analyses sur le marché du travail (IMT) et d’offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d’œuvre canadienne de la construction et de l’entretien puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises. Visitez-nous à l’adresse suivante : www.construforce.ca

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : Rosemary Sparks, directrice générale, ConstruForce Canada, sparks@construforce.ca ou 905-852-9186