Révision des prévisions du système d’IMT 2015–2024 afin de tenir compte de l’instabilité du marché


Vous avez sans aucun doute lu de la documentation sur les importants changements touchant notre économie, ou encore, en avez subi les contrecoups. Tout comme nous. Nous savons également que vous attendez avec impatience de recevoir les nouvelles prévisions du marché du travail de la construction et de la maintenance 2015.

En raison des circonstances actuelles, nous révisons nos nouvelles prévisions du système d’IMT 2015–2024 avant de les publier afin de tenir compte des changements dans l’économie, notamment la baisse du prix du pétrole et la chute du dollar canadien. On prévoit que ce paysage économique changeant ralentira la croissance dans les provinces productrices d’énergie, comme l’Alberta, la Saskatchewan et Terre-Neuve-et-Labrador. À l’inverse, d’autres provinces, comme l’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique, pourraient tirer profit des coûts de l’énergie plus faibles, de la baisse du dollar canadien et de l’économie américaine plus forte. En effet, des résultats préliminaires font état d’une hausse modérée tant dans le secteur résidentiel que dans le secteur non résidentiel.

En temps normal, nous serions prêts à publier nos prévisions sur le marché du travail. Nous sommes cependant en train de les retravailler pour tenir compte de l’instabilité actuelle du marché. Nous voulons nous assurer que le secteur possède les renseignements les plus à jour afin de pouvoir prendre des décisions plus éclairées en matière de main-d’œuvre et de gestion.

Dans l’intervalle, veuillez visiter notre site Web des prévisions sur la construction pour consulter les données déjà disponibles.

Nous vous souhaitons une bonne année et beaucoup de succès en 2015!