La reprise de travail est une bonne chose, mais seulement si elle permet de mesurer et d’améliorer la qualité


ConstruForce Blogue sur l’analyse comparative du rendement Partie 2 : La reprise de travail est une bonne chose, mais seulement si elle permet de mesurer et d’améliorer

Analyse comparative du rendement - Le saviez-vous? De nombreux exemples viennent démontrer l’importance de consigner les détails portant sur les problèmes de qualité.Pratique liée à la qualité :
Les détails concernant les reprises de travail nécessaires à la suite de non-conformités sont consignés dans le cadre de chaque projet.

Peu importe à quel point nous nous efforçons d’éviter les défauts pendant la construction, des non-conformités vont se produire, et lorsque ce sera le cas, la solution conduira souvent à la reprise non prévue de travaux. Les reprises de travail sont une mesure importante du coût de la qualité. Elles permettent aussi de repérer les problèmes à l’origine de la mauvaise qualité et d’y remédier.

De nombreux exemples viennent démontrer l’importance de consigner les détails portant sur les problèmes de qualité rencontrés pendant la construction. Bref, il faut déterminer les causes des problèmes afin de les réduire ou de les éviter à l’avenir.

Donc, quand le béton ne respecte pas les exigences de résistance et que les travailleurs sont sur le point de le percer au marteau-piqueur, nous ne devons pas oublier de consigner les raisons de ce problème. La façon la plus efficace de consigner les causes est au moyen de listes de vérification de base, qui aident à organiser les diverses raisons (p. ex., erreur à l’étape de l’avant-projet, problème avec les matériaux fournis). Ces renseignements peuvent être regroupés, puis être utilisés dans les programmes des leçons tirées et les activités d’amélioration des processus.

Des organisations comme la Construction Industry Institute et la Construction Owners of Alberta ont élaboré des programmes exhaustifs visant à réduire les reprises de travail en construction industrielle. Ils s’entendent pour dire que la première étape est de consigner les raisons des problèmes.

Références :

Dans notre prochain article : L’innovation résulte d’une action délibérée

Dans l'article prédédent :  Établir un lien entre les coûts du projet et les conditions de travail

OÙ VOUS SITUEZ-VOUS PAR RAPPORT AUX AUTRES? DÉCOUVREZ-LE AVEC L’OUTIL D’ANALYSE COMPARATIVE DU RENDEMENT DE CONSTRUFORCE.

À PROPOS DE L’OUTIL

L’objectif de l’outil gratuit d’analyse comparative du rendement par autoévaluation est d’aider les employeurs du secteur de la construction et de l’entretien à évaluer leur entreprise par rapport à un ensemble précis de pratiques exemplaires reconnues. De plus, vous pourrez comparer les efforts de votre entreprise par rapport à ceux d’autres entreprises du secteur de la construction et de l’entretien. À partir des réponses de l’outil, vous serez en mesure de déterminer vos domaines nécessitant une amélioration continue.

L’outil d’autoévaluation est conçu pour être rempli de manière individuelle par un membre de votre équipe de direction ou encore dans un cadre collaboratif. Envisagez de demander à vos responsables et à vos directeurs d’y répondre et prenez le temps de discuter des perspectives de chaque membre du groupe.

Cette initiative est appuyée par le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC).