Accueil » Le Sommet sur la stratégie national relève les plus grands défis du secteur de la construction

Le Sommet sur la stratégie national relève les plus grands défis du secteur de la construction

Octobre 6, 2017

Ottawa – Tous les acteurs du secteur de la construction et de la maintenance du Canada, y compris des propriétaires, des entrepreneurs, des groupes syndicaux et des représentants des gouvernements, se sont réunis aujourd’hui dans le cadre du deuxième Sommet sur la stratégie du secteur national de ConstruForce Canada afin de mettre de l’avant une stratégie nationale visant à bâtir une main-d’œuvre durable et concurrentielle en améliorant la sécurité, la productivité et le maintien de l’effectif.

Tous s’entendaient pour dire que la sécurité, l’amélioration de la productivité et le recrutement et le maintien de la main-d’œuvre sont d’une importance capitale pour la compétitivité du secteur de la construction et de la maintenance au Canada.

« Pour que notre secteur demeure solide et concurrentiel, il faut que tous les acteurs du secteur de la construction collaborent et partagent les pratiques exemplaires, a déclaré Christina Taylor, présidente du conseil d’administration de ConstruForce Canada. En tant qu’entreprise, nous sommes fiers de jouer un rôle de premier plan en permettant aux intervenants du secteur de se rassembler lors d’un forum unique où il est possible de discuter de ces enjeux et d’élaborer des stratégies pour relever ces défis. »

Le secteur de la construction et de la maintenance du Canada possède déjà une solide culture de la sécurité. L’objectif est maintenant de mettre à profit les leçons apprises et d’appliquer le même leadership organisationnel aux difficultés liées à la productivité auxquelles le secteur fait face. Pour améliorer la productivité dans toutes les étapes de la construction, de la planification à la formation de la main-d’œuvre, les hauts dirigeants d’entreprise devront faire preuve d’un fort engagement.

Comme près d’un quart de million de travailleurs de la construction prévoient prendre leur retraite au cours de la présente décennie, les efforts pour attirer la prochaine génération de travailleurs, et les retenir, sont de nouveau une priorité clé.

« Il y a un large consensus dans le secteur quant au besoin de s’assurer que les milieux de travail sont respectueux, sécuritaires et souples, a déclaré Clyde Scollan, vice-président du conseil d’administration de ConstruForce Canada. Pour répondre aux besoins d’une main-d’œuvre diversifiée, il faut que tous les travailleurs se sentent les bienvenus, ce qui est un élément essentiel visant à favoriser les gains en productivité, tout comme l’accent que nous mettons sur la sécurité. »

ConstruForce Canada est une organisation nationale menée par l’industrie et représentant tous les secteurs de l’industrie canadienne de la construction. Il a pour mandat de fournir en temps opportun de l’information exacte et des analyses sur le marché du travail et d’offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d’œuvre canadienne de la construction et de la maintenance puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises. Visitez le : www.construforce.ca

Renseignements :

Bill Ferreira, directeur général de ConstruForce Canada, par courriel, à Ferreira@buildforce.ca, ou par téléphone, au 613 569-5552, poste 222