Accueil » L’innovation, c’est la mise en pratique des bonnes idées provenant de diverses sources

L’innovation, c’est la mise en pratique des bonnes idées provenant de diverses sources

Août 7, 2018

Blogue sur l’analyse comparative du rendement, Partie 5 : L’innovation, c’est la mise en pratique des bonnes idées provenant de diverses sources

Le saviez-vous? La santé des communications d’une entreprise s’exprime par sa capacité à recueillir et à évaluer les idées provenant de sources diverses.Pratique liée à l’innovation :
Les idées et suggestions novatrices formulées par les employés, les fournisseurs et d’autres sources sont rassemblées et évaluées de façon objective pendant le déroulement du projet.

L’enquête exhaustive la plus récente portant sur l’innovation dans le secteur de la construction au Canada a été publiée par Statistique Canada en 2001 (Andersen and Schaan, 2001). L’enquête révélait que les fournisseurs et les sous-traitants étaient de loin la principale source de nouvelles idées pour le secteur. Parmi les autres sources extérieures à une organisation, on compte les revues et bulletins spécialisés, les universités et les centres de recherche.

Il est bien établi que les organisations doivent participer activement à la collecte et à l’évaluation des idées provenant de l’extérieur, ainsi que celles de l’équipe de projet (p. ex., employés, fournisseurs et entrepreneurs au cours du déroulement du projet). La bonne communication des idées favorise un environnement propice à l’innovation et est garante de succès (Aiken et Hage, 1971). Nous tenons déjà des réunions d’information en santé et sécurité; pourquoi ne pas faire de même pour les bonnes idées?

Références :

  • AIKEN, M., et J. HAGE. « The organic organization and innovation », Sociology, vol. 5, n° 1, 1971, p. 63–82.
  • ANDERSON, F. et S. SCHAAN. « L’innovation, les technologies et pratiques de pointe dans l’industrie de la construction et les industries connexes : estimations nationales », Statistique Canada, 2001, 88F0006XIB01004.

 

Dans notre prochain article : Pourquoi sommes-nous surpris lorsque des projets dépassent les échéances?

Dans l'article prédédent : Vous ne pouvez pas améliorer ce que vous ne mesurez pas

OÙ VOUS SITUEZ-VOUS PAR RAPPORT AUX AUTRES? DÉCOUVREZ-LE AVEC L’OUTIL D’ANALYSE COMPARATIVE DU RENDEMENT DE CONSTRUFORCE.

À PROPOS DE L’OUTIL

L’objectif de l’outil gratuit d’analyse comparative du rendement par autoévaluation est d’aider les employeurs du secteur de la construction et de l’entretien à évaluer leur entreprise par rapport à un ensemble précis de pratiques exemplaires reconnues. De plus, vous pourrez comparer les efforts de votre entreprise par rapport à ceux d’autres entreprises du secteur de la construction et de l’entretien. À partir des réponses de l’outil, vous serez en mesure de déterminer vos domaines nécessitant une amélioration continue.

L’outil d’autoévaluation est conçu pour être rempli de manière individuelle par un membre de votre équipe de direction ou encore dans un cadre collaboratif. Envisagez de demander à vos responsables et à vos directeurs d’y répondre et prenez le temps de discuter des perspectives de chaque membre du groupe.

Cette initiative est appuyée par le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC).

Tags:

RSS Feed